Bravo et merci à tous !

Le char garamantique, clou (sans clous...) de l'exposition

Le char garamantique, clou (sans clous…) du musée.

Vous avez été plus de 200 à franchir le seuil du Musée saharien et une bonne centaine à prendre – difficilement – place dans la salle d’exposition où était projeté le film de Maximilien Bruggmann, « Ombres bleues du Tassili ». Les pâtisseries orientales et le thé à la menthe confectionnés par la Fantasia des Délices ont fait une kyrielle d’heureux et Bernard Adell a retrouvé le public passionné qui l’accompagne depuis les débuts du Musée. L’exposition se poursuit jusqu’à la mi-janvier. Dites-le autour de vous et (re)venez-y nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *